Nous étions en week-end, nous avons pu tester avec Marion et Antoine, une location de vélos électriques.

 

Nous avions rendez-vous au canal à Saint-Valery-sur-Somme, chez Mr Couillet, les locations du canal. lieu agréable et stratégique pour stationner le véhicule, à proximité de la véloroute et de la piste cyclable.

Un accueil chaleureux et personnalisé nous attendait pour prendre possession de vélos électriques, tous neufs, dernière version.

Une fois en main et après les derniers réglages, nous voilà partis tous les trois en direction du Hourdel, par la piste cyclable.

Quelle sensation de liberté et de facilité…

…lorsqu’on aborde la 1ère côte, gravie en un temps record grâce aux forces décuplées par l’assistance électrique.

 

La piste s’ouvre comme un tapis roulant devant nous

et c’est la tête haute, face au vent que se dévoile le paysage des bas champs et de ses renclôtures, petites parcelles bocagères ou paissent tranquillement chevaux et charolais et déjà la baie nous dévoile ses grandes étendues sablonneuses et verdoyantes des mollières renaissantes, aux couleurs chatoyantes du printemps.

 

Les cheveux ébouriffés, pleins de fougue et ne sentant aucune fatigue, nous décidons de faire un 1er arrêt à la brasserie la Pointe du Hourdel, en terrasse, afin de déguster une petite mousse locale.

Et puis nous repartons par la route blanche, dépassant piétons et cyclistes peinant dans le sable, nous traversons ce petit massif dunaire avec une facilité déconcertante.

Au passage, nous apercevons la colonie de phoques veaux marins, tout un troupeau se prélassant sur les bancs de sable à quelques centaines de mètres.

Après l’effort, le réconfort et c’est à Cayeux que nous nous arrêtons pour déguster crêpes et gaufres au chocolat afin d’entamer le retour.

Quel bonheur d’entendre le bruissement de la mer sur les galets.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Benoît Pelloquin (@bpelloqu)


On se ressource et on se dit quelle chance de travailler sur ce littoral préservé.

Le retour fut agrémenté de petites performances acrobatiques par Antoine et de pointes de vitesse par Hervé, histoire de tester ces super machines.

Marion a préféré un retour tranquille, à son rythme.
Ce fut un très bel après midi, venteux et ensoleillé, et un très beau moment de découverte, à recommander !

Laissez-nous votre avis

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *