Vous souhaitez connaître mon bon plan déconnexion en famille du week-end ? Je vous le livre : rien de tel qu’une balade en vélo sur la Route blanche, qui relie la pointe du Hourdel à la Mollière, près de Cayeux-sur-Mer.

Un loueur de vélo est présent à La Mollière du printemps  à l’automne. Si vous venez avec vos vélos, j’ai une petite astuce : garez-vous sur le parking qui se trouve juste avant le début de la Route blanche, il est gratuit ! De là, il ne vous reste plus qu’à enfourcher votre monture et c’est parti pour l’aventure…

Cette ancienne route, aujourd’hui entièrement réservée aux piétons et aux cyclistes, tire son nom de dunes de sable blanc qui la bordent…et qui la recouvraient régulièrement.

Mon plaisir : c’est très simple ! Pouvoir se balader en vélo avec les enfants en toute quiétude sans craindre de croiser un véhicule : ultra-rassurant !

Oui oui ! Les phoques sont bien là, sur les bancs de sable

Au fur et à mesure de la balade, la Baie joue à cache-cache avec les dunes : on la voit puis elle disparaît puis, allez, on s’arrête. On se pose sur la plage pour le goûter, face à la colonie de phoques ! Succès garanti avec les enfants !

6/7 km aller-retour qui font un bien phénoménal…Au retour, lorsque l’on range les vélos, on ne pense qu’à une chose…à la prochaine escapade en famille sur la route Blanche et tous les trésors qu’on y dénichera ! Ici tous les sens sont en action : la vue bien sûr avec tous les oiseaux et les phoques. La route blanche c’est aussi une multitude de plantes sauvages aux couleurs éclatantes : vipérine bleu, onagre jaune fluo, argousier orange… ; mais aussi l’ouïe : rien de tel que de s’allonger en fermant les yeux pour voyager au son des chants d’oiseaux et du lointain ressac de la mer ; et puis l’odorat : l’iode me fait un bien fou !

Laissez-nous votre avis

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *