De grands cerfs-volants multicolores surgissent et disparaissent inlassablement au-dessus du cordon de galets de Cayeux-sur-Mer.
Des planches à voile peut-être ?
Non, il y a bien longtemps que tout le monde à Cayeux a troqué sa bonne vieille « fun board », pour du matériel de kite.

A n’en pas douter, vu le niveau de maitrise des locaux, la plage de Cayeux-sur-Mer s’est rapidement imposée en quelques années comme étant un spot de glisse reconnu nationalement. Une immense plage orientée aux vents dominants plus de 250 jours par an, et le tour est joué.

D’ailleurs de nombreux adeptes du kite-surf, qui n’avaient pas la chance d’habiter près de leur terrain de jeu préféré, sont rapidement devenus des résidents secondaires, entraînant avec eux tous les membres de la famille.

Cette station balnéaire familiale située au sud de la baie de Somme dispose de nombreux charmes et il fait bon s’y ressourcer.

On ne compte plus les kilomètres avalés sur la route blanche pour rallier le pittoresque port du Hourdel (où d’ailleurs, on ne compte plus non plus le nombre de glaces avalées à l’arrivée ).

Kite-surf - Nycolas Bryant

Kite-Surf - Nicolas Bryant

Le Hourdel

Cette petite péninsule ouverte sur la baie abrite encore une flotte de sauterelliers, bateaux typiques de l’estuaire, spécialisés dans la pêche des crevettes grises mais aussi des poissons plats ou encore des coquilles Saint-Jacques en fonction de la saison.

Pour se vider la tête…

On ne compte plus non plus les escapades dans le marais du Hâble d’Ault tout proche, ou pour seul son, le gazouillis des bruants des roseaux et autres phragmites des joncs vient jouer avec vos tympans lors d’une balade à pied ou en VTT.

Cette petite bourgade est donc ceinturée de milieux naturels préservés d’une grande richesse.

Le plus beau reste à venir !

Que ce soit adossé à l’une des 400 cabines de plage, fièrement dressées face au grand large, ou depuis les salons du casino de la ville, le coucher de soleil reste l’un des moments forts de la journée.

Le soleil décline petit à petit, embrasant le ciel de couleurs plus belles les unes que les autres, alors que les oiseaux terminent cette journée par quelques ultimes prouesses aériennes, comme nos Kite-surfeurs cayolais.

Rencontre avec Théo de Ramecourt

Champion de France 2017 de Kite-Surf, originaire de Cayeux-sur-Mer.

Théo de Ramecourt

Théo de Ramecourt

Cayeux-sur-Mer : un spot idéal ? pourquoi ?

La Baie de Somme et particulièrement Cayeux est un très bon spot scar le cadre est magnifique, c’est assez exceptionnel de pouvoir naviguer au milieu des phoques, des oiseaux et de la nature.
Les marées rendent le lieu très intéressant également, en fonction de l’heure de la journée, il est possible de naviguer dans les vagues ou de naviguer le long d’un banc de sable dans la Baie.
Le courant nous permet aussi de remonter facilement au vent sans soucis, c’est très agréable !

Quel est ton parcours ?

Je pratique depuis mon plus jeune âge tous types de sports nautiques et sports de glisse, je suis tombé accro à la glisse et un jour j’ai eu l’occasion de me mettre au Kite à Cayeux-sur-Mer par le biais de l‘École de Kitesurf de la Baie de Somme (EKBS).