Lorsque l’envie me vient de flâner, rien de tel qu’une balade sur les Monts de Caubert.

Un sac à dos, un sandwich, et bien entendu mon chien Néo qui m’accompagne toujours pour cette balade. A quelques minutes en voiture du centre ville d’Abbeville, il suffit de stationner sur le parking le long de la tour hertzienne et c’est parti.

©Gauthier Galland

Gauthier et Néo

Au bout de quelques minutes nous voilà arrivés au beau milieu de champs cultivés où plusieurs paysages se dégagent.

Sur la droite, une vue panoramique de la Ville d’Abbeville que l’on surplombe, la collégiale Saint-Vulfran, le musée Boucher de Perthes et le beffroi se distinguent facilement.

Vue des Monts Caubert

 

Monts Caubert

Sur la gauche, une étendue de champs et de bois à perte de vue où on peut apercevoir au loin le Calvaire des Monts de Caubert et le casque d’Adrian. Nous voilà perdus entre deux mondes.

Nous continuons notre chemin jusqu’à la butte du camp César. Nous en profitons pour nous poser, manger et jouer avec Néo. L’environnement est tellement appréciable, ce calme, ces couleurs. On aperçoit au loin une biche qui court vers le bois de Villers sur Mareuil.

Tout est réuni pour y passer un long moment ou la déconnexion est totale.

Laissez-nous votre avis

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *